ACCUEIL
BLOGUE
LES FONDATEURS
HISTORIQUE
NOUS JOINDRE
PROGRAMME D'ENTRAINEMENT
SAVIEZ-VOUS QUE

Conseil #11
Dans un programme d'entraînement surveillez les signes de surmenage (pulsations plus élevées, sensation d'épuisement). Donnez à ce moment quelques jours de repos à votre corps qui le demande.

Voir tous nos conseils »
NOS PARTENAIRES

 

Voir tous nos partenaires »
NOUVELLE
20 sept. 2011
Paula Radcliffe perd son record du monde
Paula Radcliffe dépossédée de son bien. Le record du monde de marathon féminin, détenu par la Britannique a été invalidé par la fédération internationale d’athlétisme (l’IAAF). En 2003, l’athlète de longue distance avait bouclé les 42,5 km en 2h15’25 » lors du marathon de Londres, une épreuve mixte avec des hommes. A l’époque, certains avaient estimé que Radcliffe avait bénéficié de la présence d’hommes, lui ayant servi de « lièvres » de fait. L’IAAF a changé les critères lors des Mondiaux de Daegu et décidé que seuls les temps réalisés lors de courses strictement féminines peuvent être validés en tant que records du monde.
Paula Radcliffe reste néanmoins la femme la plus rapide du monde sur cette distance, avec un deuxième meilleur chrono de 2h17’42″, réalisé en 2005. Désormais, si un nouveau temps référence était réalisé lors d’une course mixte, il serait classé comme «meilleur temps mondial» (world best).
Cette décision a été qualifiée d’«injuste» par le World Marathon Majors (organisme qui compte parmi ses membres les marathons de Boston, London, Berlin, Chicago et New York) et l’Association des marathons internationaux (AIMS). Les deux associations réclament deux records du monde pour les courses impliquant des athlètes féminines, qui prendraient en compte les conditions spécifiques d’une course mixte d’une part , et uniquement féminine d’autre part.